Historique

Vers 350/300.000 avant J.-C. Plus anciens témoignages de l’homme préhistorique en Thuringe. Découverte d’un homo erectus près de Bilzingsleben.

Vers 200.000 avant J.-C. Traces de l’homo sapiens près d’Ehringsdorf.

Vers 380 après J.-C. Première mention par Flavius Vegetius Renatus du terme « Thoringi » pour les habitants de la Thuringe.

531 Déchéance du royaume de Thuringe avec son roi Hermanfroi suite à la victoire des Francs et des Saxons, vraisemblablement à Burgscheidungen sur les bords de l’Unstrut. La Thuringe est rattachée la « Francia Orientalis », mais conserve une relative autonomie. Les Francs et les Saxons s’installent en Thuringe, suivis par les Slaves à l’est de la Saale.

725 (719 ?) Débuts de l’évangélisation de la Thuringe par l’anglo-saxon Boniface qui fonde un petit couvent (cella) près d’Ohrdruf en 725.

741/42 Fondation de l’évêché d’Erfurt par Saint Boniface.

919 A l’extinction des Carolingiens, le roi Henri Ier place la Thuringe sous autorité saxonne.

1292 Mise sur pied d’égalité du landgraviat de Hesse par rapport à celui de Thuringe

1392
Inauguration de l’Université d’Erfurt.

1486-1525 Règne de Frédéric Le Sage, protecteur de la Réforme.

1521/22 Luther se réfugie au château de la Wartburg où il traduit le Nouveau Testament en créant la langue vivante du peuple allemand.

Au château de la Wartburg à Eisenach, Martin Luther a traduit la Bible en allemand, créant ainsi les fondements de la langue allemande écrite.

1525 Soulèvement en Thuringe marquant l’apogée de la guerre des paysans allemands et l’écrasement de la révolte près de Frankenhausen.

1530 En Thuringe, la Réforme a fini par s’imposer.

1547 Après sa défaite dans la guerre de Schmalkalde (1546/47 – bataille de Mühlberg), Jean Frédéric Ier dit le Généreux perd sa dignité électorale et une partie de ses terres à la ligne albertine. Weimar devient alors résidence principale de cette branche ernestine.

1558 Fondation de l’Université d’Iéna (avait déjà existé comme lycée dominicain depuis 1548).

1566 Les frères Jean-Frédéric II et Jean-Guillaume se partagent les terres ernestines. Jean-Frédéric II reçoit le domaine principal avec Weimar, son frère a droit au lot de Cobourg.

1641-1675 Le duc Ernest Ier le Pieux exerce le pouvoir à Gotha. Il met en place une administration régionale et ecclésiastique moderne.

1775-1828 Règne du duc/grand-duc Charles-Auguste. Goethe est convié à Weimar, une visite qui va se transformer en séjour définitif jusqu’à sa mort en 1832. Pendant le règne de Charles-Auguste, Weimar et Iéna deviennent les pôles germano-européens de l’époque classique et de la philosophie idéaliste, Iéna de surcroît le berceau du romantisme précoce.

La maison-musée Schiller à Weimar.

1802 Erfurt, Mühlhausen, Nordhausen et la région de l’Eichsfeld sont rattachés à la Prusse. Cette annexion est entérinée en 1803 par le recès de la députation d’Empire.

1806 Bataille d’Iéna et d’Auerstedt.

1815 Congrès de Vienne. La Prusse se voit attribuer (une nouvelle fois) les villes d’Erfurt, Mühlhausen, Nordhausen, l’Obereichsfeld ainsi que tout le nord de la Thuringe albertine et saxonne.

En 1817 a lieu la fête des étudiants allemands sur la Wartburg.

1846 Carl Zeiss fonde à Iéna son atelier mécanique.

1871 Adhésion des états de Thuringe à l’Empire allemand.

1869 Tenue à Eisenach de l’assemblée constituante du parti ouvrier social-démocrate.

1875 Fondation à Gotha du parti ouvrier socialiste allemand.

1918 Après la chute de la monarchie des Hohenzollern, abdication des maisons princières de Thuringe.

1919 Réunion de la première assemblée nationale à Weimar, constitution de la République de Weimar.

1920 Création du Land de Thuringe (1er mai 1920) à partir des 7 états princiers, membres de l’Empire allemand, mais sans adhésion de la circonscription administrative d’Erfurt. L’arrondissement de Cobourg vota pour le rattachement à la Bavière.

1921 Adoption de la constitution du Land de Thuringe.

1932 Dernières élections libres au 6ème Landtag de Thuringe.

1932/33 Fritz Sauckel (NSDAP) devient ministre-président, plus tard gouverneur du Reich en Thuringe.

1933 La Thuringe perd son autonomie.

1945 Destructions massives des villes de Thuringe par les bombardements aériens. Occupation de la Thuringe par les troupes américaines, plus tard par l’armée soviétique. Rattachement à la Thuringe de plusieurs enclaves prussiennes (appartenant autrefois à la Thuringe).

1946 Elections au Landtag de Thuringe (20 octobre). Adoption de la constitution (20 décembre). Ratification de la création du Land.

1949 Incorporation de la Thuringe dans la RDA nouvellement constituée.

1950 Erfurt devient siège du gouvernement de Thuringe.

1951 Erfurt devient siège du Landtag de Thuringe.

1952 Dissolution du Land de Thuringe (25 juillet 1952) ; création en RDA des districts d’Erfurt, de Gera et de Suhl.

1989 La révolution pacifique conduit plus tard à la dissolution de la RDA.

1990, 3 octobre
: Jour de l’unité allemande, rétablissement du Land de Thuringe – 14 octobre : premières élections libres au Landtag de Thuringe depuis 1946, le drapeau est aux couleurs blanc et rouge, les armoiries représentent le lion de Thuringe cerné de 8 étoiles (symbolisant les 8 états fondateurs de la Thuringe). 25 octobre : réunion constituante du nouveau Landtag de Thuringe.

1993, 25 octobre : adoption de la constitution de l’Etat libre de Thuringe.
________________________________________
Copyright : Prof. Dr. Axel Stelzner, Université d’Iéna